Les huiles de décoffrage en 2018


De nos jours, les risques chimiques sur les chantiers sont pris au sérieux par les pouvoirs publics. Après les scandales sur l'amiante et tout récemment sur les constructions en sols pollués, personne n'a envie de revivre les heures sombres du secteur.

En île-de-france, la CRAMIF doté de son laboratoire de toxicologie industrielle et de ses contrôleurs de sécurité sur le terrain, mène des campagnes de prélèvement sur chantier depuis de nombreuses années afin de s'assurer de la protection de la santé des travailleurs.

Ces contrôles sur chantier, que je juge à titre personnel, nécessaires et indispensables, ont soulevés des "problématiques d'usage" concernant les huiles de décoffrages.

En effet, beaucoup d'huile de décoffrage contiennent des proportions en Benzo[a]pyrène supérieures aux limites légales et sont logiquement à appliquer avec des équipements de protection très strictes (Masque avec filtre A2P, combinaison de type 4, gants en caoutchouc, lunettes de sécurité avec protection latérale...).

La finalité, nous savons vous et moi que ce n'est jamais le cas sur chantier....

Mais quel est réellement le risque ? c'est quoi le "benzomachin" ? et qui pense à mettre des trucs dangereux dans l'huile?

Le Benzo[a]pyrène c'est quoi ??

Le Benzo[a]pyrène c'est une substance qui est produite par combustion incomplète des composés aromatiques, ont en retrouve dans les gaz d'échappement, les cigarettes, les fumées issues du brulage du bois ou des déchets, dans les huiles et résidus issus du raffinage du pétrole.........

C'est un produit toxique et de nombreuses études ont mis en évidence un lien entre le Benzo[a]pyrène et le cancer. C'est un mutagène qui change la structure de l'ADN. (source WIKIPEDIA)

Pourquoi en trouve t-on dans les huiles de décoffrage???

Les huiles et résidus issus du raffinage du pétrole sont bon marché et facile à obtenir en grande quantité.

Ce sont des produits "jugés" pas assez pure pour les industriels classiques car Ils contiennes beaucoup de substances différentes. (solvants, composés aromatiques etc....).

Malheureusement, certains fabricants n'hésitent pas à mélanger ces huiles issues du raffinage avec des huiles 100% végétales afin d'augmenter leur profitabilité. Selon le marquage SYNAD, ces mélanges ainsi obtenus sont appelés "les huiles à base végétale".

D'autres fabricants encore, mélange ces huiles issues de raffinage avec les huiles 100% végétales afin de rendre le mélange "utilisable en tout temps".

En effet, les huiles 100% végétales deviennent très visqueuses quand il fait froid, l'aspect du béton une fois décoffré se retrouve donc dégradé. Ce mélange plus stable permet donc d'obtenir une relative homogénéité d'aspect en tout temps.

Comment savoir si les huiles de décoffrage que j'utilise contiennent du

Benzo[a]pyrène ???

Une façon simple de vérifier la teneur en produits toxiques des huiles de décoffrage est de vérifier la fiche FDS du produit. Si des équipements de protection sont requis, il contient sans doute des produits toxiques et il convient donc de protéger vos équipes lors de la pulvérisation de huile de décoffrage sur la banche.

Existe-t-il des huiles adaptés qui n'en contiennent pas de Benzo[a]pyrène ??

Certaines huiles de décoffrage actuellement disponible répondent parfaitement à cette absence de Benzo[a]pyrène, ce sont les huiles 100% végétales et les huiles 100% de synthèse.

L'inconvenient de ces produits ce sont leur prix plus élevés....

mais ces solutions ont le mérite d'exister et de plus grandes quantités vendues permettrais de faire baisser les prix de vente.

Conclusion

En 2018, Il est temps d'adopter une conduite responsable en protégeant correctement les équipes sur chantier et en achetant les produits adaptés à leurs santé.

Achetez donc les huiles 100% végétale !!!

Remerciements chaleureux aux équipes de la CRAMIF.

#huilededécoffrage #cramif #lesbonnesméthodes

Posts à l'affiche